Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée vendredi 15 octobre 2021 

Document

Article

Titre : CIMENTS A LA NEPHELINE
Réf. ATILH n°03046
Source : CEMENT
(1970)
Auteur(s) : ASTAKHOVA MA.
et CHTEIERT NP.
et PODOBRIANSKAIA BI.
et TCHISTIAKOV BZ.
Mots clés : BETON / Résistance mécanique / FONDS ATILH / Prise ciment / Rapport eau ciment / COMPRESSION / TRACTION / HYDRATATION / Résistance gel / Gel / USURE / ELASTICITE / NORME / Aluminate / PROJET / SYSTEME NA2O-AL2O3 / CIMENT NEPHELINE / NEPHELINE
Résumé : CEMENT, URSS, DEC 70, N 12, 11-3 TR.F.0356
La pâte de néphéline, déchet de la production d'alumine, peut être utilisée comme constituant du ciment Portland ou comme addition active par mouture avec le clinker et le gypse. Les ciments à base de clinker et d'une addition de 15-40 % de néphéline seront appelés ciments Portlands à la néphéline, ceux dont l'addition est supérieure à 40 % seront appelés ciments de néphéline. Pour les ciments à plus de 15 % de pâte de néphéline, la prise est accélérée par la présence d'aluminates alcalins (Na) peu solubles ; la résistance mécanique du ciment durci diminue pour une augmentation de l'addition ; les ciments à 30 % d'addition ont une bonne résistance à 28 j ; à trois mois, les ciments de 30-45 % d'addition ont des résistances semblables. Le projet de normalisation comprend les marques 100, 200 (maçonnage, béton gaz et béton mousse), 300, 400, 500 (pour tous travaux au même titre que les ciments Portlands et de laitier). Les pâtes et bétons à base de ciment à la néphéline ont de bonnes résistances mécaniques, à l'usure, au gel, aux agents agressifs et une élasticité qui permet de réduire E/C.
Langue : Russe

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2021