Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée dimanche 27 septembre 2020 

Document

Article

Titre : AVANTAGES DES MODES DE RENVOI DE LA POUSSIERE DEPUIS LA PARTIE BRULANTE DU FOUR
Réf. ATILH n°03275
Source : CEMENT
(1971)
Auteur(s) : PASCHENKO A. A.
et GIMBORG EM.
et CAREVA RN.
Mots clés : FONDS ATILH / TEMPERATURE / Four ciment / Dépoussièreur / Dépoussièreur électrique / DEPOUSSIERAGE / TRANSPORT PNEUMATIQUE / RENDEMENT / FOUR ROTATIF / CHALEUR / RECUPERATION CHALEUR
Résumé : CEMENT, URSS, FEV 71, N 2 TR.F.0354
Parmi trois procédés de renvoi des poussières dans le four rotatif étudiés, seul le procédé par insufflation pneumatique des poussières de la partie brûlante du four a été retenu. Les poussières filtrées par des électrofiltres sont envoyées dans un tuyau séparé et se déposent sur toute la longueur du four excepté dans la zone de refroidissement. La quantité de poussière retirée représente 15 à 20 % du poids sec. Cette méthode a permis d'obtenir un rendement de 200 000 t de clinker par an sans augmenter la quantité de combustible. Ce résultat s'explique par le fait que les poussières qui retombent à des températures de 150 °C à 200 °C dans une zone de grande réactivité chimique jouent le rôle de germe favorisant la clinkérisation.
Langue : Russe

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2020