Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée dimanche 6 décembre 2020 

Document

Article

Titre : INTERACTIONS ENTRE LES CONSTITUANTS MINERALOGIQUES DU CIMENT ET LES RETARDATEURS D'ACIDES HYDROXYCARBOXYLIQUES. I - ADSORPTION APPARENTE DE L'ACIDE SALICYLIQUE SUR LE CIMENT ET LES COMPOSES HYDRATES DU CIMENT
Réf. ATILH n°03767
Source : JOURNAL OF THE AMERICAN CERAMIC SOCIETY
(1971)
Auteur(s) : DIAMOND S.
Mots clés : BETON / CIMENT / FONDS ATILH / Adujant béton / Prise ciment / HYDRATATION / Phase C3S / Phase C3A / ETTRINGITE / Phase C2S / SULFATE / Hydrate / Système CAO-SIO2 / Sulfoaluminate de calcium / ACIDE / Aluminate / Système CAO-AL2O3 / Système CAO-AL2O3-FE2O3 / Phase C3AH6 / Phase C4AH13 / ADSORPTION / Retardateur prise / Phase C4AF / Sulfoaluminate / RADIOISOTOPE / Acide hydroxycarboxylique / Acide salicylique
Résumé : JOURNAL OF THE AMERICAN CERAMIC SOCIETY, USA, JUIN 71, V 54, N 6, 273-6
Une méthode d'essai aux radio-isotopes a été développée pour mesurer l'adsorption apparente de l'acide salicylique dont les concentrations en solutions aqueuses - jusqu'à 0,2 % en poids - correspondent à celles utilisées pour les retardateurs d'acides hydroxycarboxyliques dans le ciment. L'adsorption apparente sur C2S et C3S est limitée alors qu'elle est importante sur les produits hydratés de ces composés. L'adsorption apparente sur C3S est forte et plus grande aux concentrations intermédiaires qu'à proximité de la saturation. Un schéma semblable a été observé pour l'adsorption apparente sur C4AF, mais les quantités extraites de la solution ont été nettement plus faibles. Des expériences effectuées sur C4AH13, C3AH6 et l'ettringite ont montré que les composés hydratés d'aluminates et de sulfoaluminates de calcium enlèvent aussi de grandes quantités d'acide salicylique de la solution.
Langue : Anglais

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2020