Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée lundi 21 septembre 2020 

Document

Article

Titre : BETON IMPERMEABLE A L'EAU, ADDITIONNE DE NITRATE DE CHAUX
Réf. ATILH n°04745
Source : BETON I ZELEZOBETON
(1972)
Auteur(s) : BOVINE GP.
Mots clés : BETON / FONDS ATILH / Bétonnage / Adujant béton / Prise ciment / HYDRATATION / Préparation / Plastifiant / MORTIER / Cuve / Utilisation / Imperméabilité / CALCIUM / CHAPE PLANCHER / NITRATE / Imperméabilisant / CALCIUM NITRATE
Résumé : BETON I ZELEZOBETON, URSS, MAI 72, V 17, N 5, 28-9
De petites quantités (0,5 ou 1 %) de Ca(NO3)2 ajoutées au mortier ou au béton augmentent leur imperméabilité, allongent leur temps de prise sans perturber les caractéristiques rhéologiques ; le processus d'épaississement est peu influencé par ces additions, cependant une quantité de 0,5 % de Ca(NO3)2 allonge la période de plastification, tandis qu'une quantité de 1 % accélère légèrement l'épaississement des mélanges. D'autre part, cette addition n'accroît pas la corrosion de l'armature. Le bas prix de revient du nitrate de chaux et son abondance permettent de l'utiliser largement, notamment pour la construction de chapes et de revêtements imperméables à l'eau dans les bâtiments et les installations industrielles, pour la construction de réservoirs, de bassins de décantation et d'installations souterraines. Ces bétons peuvent être préparés suivant différents procédés, notamment celui du prêt-à-l'emploi où le mélange est préparé au cours du transport jusqu'au chantier, puis coulé par vibration et air comprimé.
Langue : Russe

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2020