Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée jeudi 21 janvier 2021 

Document

Divers

Titre : ANALYSE THERMIQUE DIFFERENTIELLE DU SULFATE DE CALCIUM DIHYDRATE ET DES FORMES SUPPOSEES ALPHA ET BETA DU SULFATE DE CALCIUM SEMI-HYDRATE ENTRE 25 ET 500 DEGRES C
Réf. ATILH n°05386
Edition : ? - 1972
Auteur(s) : CLIFTON JR.
Mots clés : FONDS ATILH / TEMPERATURE / GYPSE / Sulfate de calcium / Analyse thermique différentielle / Hémihydrate de sulfate de calcium / Thermogravimètre / CALORIMETRE DIFFERENTIEL / Forme Bêta / Forma Alpha
Résumé : JOURNAL OF RESEARCH OF THE NATIONAL BUREAU OF STANDARDS, A - PHYSICS AND CHEMISTRY, USA, FEV 72, V 76 A, N 1, 41-9, G.1753
Les thermogrammes différentiels de CaSO4.2H2O ont montré deux grands effets endothermiques et un effet exothermique plus faible, deux des formes supposées alpha et bêta de CaSO4.1/2H2O ont montré un seul effet endothermique et un effet exothermique. Les températures de pic et de 1ère rupture de l'effet exothermique ont été plus basses pour alpha-CaSO4.1/2H2O que pour la forme bêta. Les températures de pic et de 1ère rupture des effets endothermiques de CaSO4.2H2O et de alpha- et bêta-CaSO4.1/2H2O et celles de l'effet exothermique de alpha-CaSO4.1/2H2O ont diminué avec la pression du gaz dans les cellules d'ATD. Les différences apparues dans le thermogrammes peuvent être dues à des facteurs cinétiques en raison des différences de cristallisation des formes supposées alpha- et bêta-CaSO4.1/2H2O. Ces deux formes n'ont pu être différenciées par les courbes d'ATG ou de calorimétrie différentielle à balayage. L'hypothèse d'un processus de dissociation en 2 étapes dans la déshydratation complète de CaSO4.2H2O est appuyée par les résultats de l'ATG.
Langue : Anglais

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2021