Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée jeudi 4 mars 2021 

Document

Article

Titre : ETUDES DES EFFETS DE DIFFERENTS ADJUVANTS SUR LA REACTION D'HYDRATATION DE L'ALUMINATE TRICALCIQUE. PARTIE 4
Réf. ATILH n°05530
Source : CEMENT TECHNOLOGY
(1973)
Auteur(s) : GUPTA P.
et CHATTERJI S.
et JEFFERY JW.
Mots clés : FONDS ATILH / Adujant béton / HYDRATATION / GYPSE / Spectrométrie RX / Diffraction RX / Halogénure / Phase C3A / Pâte durcie ciment / ETTRINGITE / Chlorure de calcium / Concentration / Hydrate / FORMATION / Sulfoaluminate de calcium / CALCIUM / Système CAO-AL2O3 / CALCIUM OXYDE / Fluorure de calcium / Carbonate de sodium / BROMURE / IODURE / CALCIUM LIGNOSULFONATE / MICROSCOPIE ELECTRONIQUE TRANSMISSION / Aluminate de calcium
Résumé : CEMENT TECHNOLOGY, GB, MARS-AVR 73, V 4, N 2, 63-6, 68-9
Les actions de mélanges ternaires de chaux, de gypse et de solutions variées sur l'hydratation de C3A ont été étudiées par diffraction X et par des techniques optiques et électroniques. Les résultats montrent que la présence d'halogénures de calcium, exception faite pour 3 % de CaI2, empêche la formation d'ettringite au stade initial, bien que les produits finaux contiennent toujours des hydrates d'aluminates de calcium sulfatés. Des solutions saturées de Na2CO3 et 5 % de lignosulfonate de calcium empêchent également la formation d'ettringite au stade initial. Dans les autres cas, l'ettringite est le produit initial. Dans certains cas, des hydrates d'aluminate de calcium hexagonaux se forment en même temps. Une étude comparative de la différence de contraste sur les clichés obtenus par microscopie par transmission électronique montre que les produits initiaux et finaux formés avec la chaux et le gypse sont plus minces que ceux formés sans gypse et chaux en présence de différents adjuvants. L'épaisseur des produits d'hydratation décroît lorsque la concentration en adjuvants augmente.
Langue : Anglais

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2021