Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée samedi 5 décembre 2020 

Document

Article

Titre : INFLUENCE DU FER (III) ET DU TITANE (IV) SUR LA STRUCTURE ET LA REACTIVITE DU SILICATE TRICALCIQUE
Réf. ATILH n°05534
Source : CEMENTO
(1972)
Auteur(s) : FIERENS P.
et THAUVOYE M.
et VERHAEGEN JP.
Mots clés : TITANE / FONDS ATILH / Solution solide / STRUCTURE / HYDRATATION / Chimisorption / Spectrométrie IR / Phase C3S / SPECTROMETRIE / Système CAO-SIO2 / FER / Rayonnement IR / Réactivité / ELECTRONIQUE / SEMICONDUCTEUR
Résumé : CEMENTO, ITA, OCT-DEC 72, V 69, N 4, 211-22
Les mesures de thermoluminescence et d'émission exoélectronique thermostimulée montrent une relation très étroite entre la substitution de Si par Ti(IV) et de Ca par Fe(III) ou l'introduction de celui-ci en position interstitielle dans C3S. L'hypothèse de l'adsorption d'eau sur C3S avec un transfert électronique vers la phase chimisorbée est mieux déterminée par le fait que les oxydes de fer et de titane sont des semi-conducteurs " p " et que la réactivité de C3S dopé est diminuée. La variation de la concentration du porteur de charge dans C3S produit une grande variation de réactivité, ce qui est caractéristique de la réaction superficielle du semi-conducteur. L'observation de nombreux défauts à la surface du cristal entraîne l'adsorption chimique. Tous les résultats obtenus concordent parfaitement avec ceux de FIERENS et VERHAEGEN concernant l'hydratation de C3S dopé en chrome.
Langue : Italien

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2020