Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée dimanche 27 septembre 2020 

Document

Divers

Titre : ACTION DES SELS DE DEGEL SUR L'OSSATURE METALLIQUE DU BETON
Réf. ATILH n°05559
Edition : ? - 1972
Auteur(s) : WILK W.
Mots clés : ARMATURE / BETON ARME / CORROSION / FONDS ATILH / GRANULAT / Adujant béton / Résistance gel / Sel de déverglaçage / Gel / ROUTE / PONT / CHLORURE / Compacité / AIR OCCLUS / Entraîneur air / POROSITE / Chlorure de calcium / SEL / Chlorure de sodium
Résumé : VEREIN DER SCHWEIZ. ZEMENT, KALK UND GIPZFABRIKANTEN, SUI., 1972, 79-84, G.1760
L'action corrosive des sels de dégel sur l'ossature métallique du béton diffère suivant que celle-ci entre ou non en contact direct avec les sels et que la dégradation se produit par projection de l'extérieur ou par diffusion de l'intérieur. Dans le premier cas, les facteurs importants sont la teneur en air occlus du béton frais mais aussi la structure des pores du béton durci ; pour le béton situé sous les isolations non étanches ou défectueuses des chaussées, l'attaque peut se produire soit par un échange ionique de la solution saline (NaCl) avec le ciment et peut alors être évitée par un béton à air occlus bien structuré, soit par recristallisation des sels, auquel cas la seule protection possible est de limiter au maximum leur emploi. Pour la construction des ossatures de ponts, il est nécessaire de choisir les granulats d'après leur résistance au gel, d'observer les prescriptions de la norme SIA N 162/1968, d'ajouter des adjuvants entraîneurs au moins dans les parties pouvant entrer en contact avec les solutions salines, de préparer un béton de structure compacte et de recouvrir les ossatures extérieures en acier d'au moins 5 cm de béton.
Langue : Allemand

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2020