Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée jeudi 25 février 2021 

Document

Article

Titre : ASPECTS PRATIQUES DU CONCASSAGE DES MATIERES DURES. VI
Réf. ATILH n°05566
Source : AUFBEREITUNGS-TECHNIK
(1973)
Auteur(s) : MOTEK H.
Mots clés : CIMENT / FONDS ATILH / USURE / Broyage / BROYEUR / Broyeur - Meule / Matière première / RENDEMENT / Dureté / CONCASSAGE / Broyeur autogène / Corps broyant / Broyeur tubulaire / Broyeur vibrant / Broyeurs à barre / BROYAGE HUMIDE / CIRCUIT FERME
Résumé : AUFBEREITUNGS-TECHNIK, ALL., AVR 73, V 14, N 4, 207-15 TR.F.1743.6
Les tubes broyeurs, concassent la matière par effets de choc, de cisaillement et de frottement, existent en de nombreuses versions, dont le broyeur autogène et le broyeur oscillant sont des cas extrêmes. Les tubes broyeurs à enveloppe cylindrique, dont la charge est généralement constituée de boulets ou de barres, sont utilisés pour le broyage fin des minéraux, de matières synthétiques, de minerais, de pierres et de produits chimiques. Ces appareils, qui ont des conditions de fonctionnement régulières, donnent aussi un produit régulier. Ils nécessitent peu d'entretien et leur état d'usure influe peu sur le débit et la finesse du produit broyé. Les broyeurs à galets sont utilisés pour les mêmes tâches que les tubes broyeurs ; leurs organes broyants sont des galets cylindriques, en forme de tronc de cône ou de cône. Les principaux types de construction sont les broyeurs à galets à ressort, les broyeurs centrifuges, les broyeurs à cylindres annulaires et les broyeurs à anneaux de roulement ; les broyeurs à meules, autrefois très répandus, sont en nette régression.
Langue : Allemand

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2021