Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée mercredi 3 mars 2021 

Document

Article

Titre : CINETIQUE DE FORMATION DE LA STRUCTURE AU COURS DU DURCISSEMENT DES CIMENTS EN PRESENCE DE GRANULATS CARBONATES
Réf. ATILH n°05761
Source : KOLLOID ZHURNAL
(1972)
Auteur(s) : LJUBIMOVA TJU.
et NISNEVICH ML.
et LEVKOVA NS.
et MIKHAJLOV NV.
Mots clés : BETON / Résistance mécanique / FONDS ATILH / GRANULAT / CALCAIRE / Ciment spécial / STRUCTURE / DURCISSEMENT / HYDRATATION / Vitesse réaction / Granulat - Carbonate / Pâte durcie ciment / Calcite
Résumé : KOLLOID ZHURNAL, URSS, 1972, V 34, N 6, 868-77, G.1787
Les charges calcaires denses et résistantes agissent comme un support actif pour les germes de la nouvelle phase hydratée en produisant une augmentation du taux d'hydratation du liant (alpha) et de la dispersion du ciment durci (s) quand le taux de charge (phi) augmente. Pour les charges poreuses et peu résistantes aux valeurs élevées de phi, la cinétique de alpha et de s est plus influencée par la formation et la décomposition de C3ACH11 et par le développement intense des processus de diffusion au contact du liant et des granulats. L'utilisation d'une quantité de charge croissante permet de réduire ou d'éliminer les pertes de résistances périodiques après 10-30 j du ciment pur (phi = 0). La structure du ciment durci dans la zone de contact est plus mauvaise pour une charge poreuse que pour une charge compacte. La résistance en traction par flexion des systèmes fillérisés est maximale pour phi = 50 % vol et est comparable en valeur absolue à celle du ciment pur. La résistance par unité de volume croît quand phi augmente et pour les éprouvettes préparées avec une charge compacte.
Langue : Russe

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2021