Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée samedi 30 mai 2020 

Document

Article

Titre : ADDITIFS POUR MORTIERS ET BETONS A BASE DE MATIERES PLASTIQUES
Réf. ATILH n°06085
Source : BETONWERK UND FERTIGTEIL-TECHNIK
(1973)
Auteur(s) : PETRI R.
et TEICHMANN H.
Mots clés : ACIER / ARMATURE / BETON / Polychlorure de vinyle - Polymère / CORROSION / FISSURATION / POLYMERE / Résistance mécanique / FONDS ATILH / ADHERENCE / Résistance chimique / Sel de déverglaçage / ROUTE / USURE / MORTIER / CHLORURE / FLUAGE / Retrait / ELASTICITE / DEFORMATION / Chlorure de calcium / PERMEABILITE / PH / Acrylique dérivé polymère / Essai fissuration / Styrène butadiène
Résumé : BETONWERK UND FERTIGTEIL-TECHNIK, ALL., OCT 73, V 39, N 10, 725-34
Les matières plastiques destinées à modifier les propriétés des mortiers et bétons peuvent se présenter soit sous forme de dispersion aqueuse, soit comme produit pulvérulent hydrophile. Des essais réalisés sur différents types d'additifs provenant d'une même matière plastique ont démontré que le mode de préparation de la dispersion pouvait avoir une importance non négligeable sur le résultat final. L'addition de matières plastiques a une influence considérable sur la formation de fissures dues au retrait dans le béton jeune (en liaison avec du béton âgé). Les déformations élastiques et plastiques du béton s'en trouvent augmentées, de même que les résistances à la traction et à la flexion. Dans la pratique, avec une teneur en matière plastique d'environ 10 % la garantie contre les risques de fissures est assurée. Les domaines d'emploi découlent des résultats pouvant être obtenus : mortiers de finition, d'égalisation et d'enduit en raison de leur adhérence élevée ; additifs pour chapes industrielles résistant à l'usure. Par ailleurs la résistance à l'eau, aux huiles minérales et aux sels de dégel offre d'autres possibilités d'applications spéciales.
Langue : Allemand

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2020