Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée dimanche 18 avril 2021 

Document

Article

Titre : COMMENT MAITRISER L'USURE DANS LES INSTALLATIONS DE CONCASSAGE DES MATIERES DURES
Réf. ATILH n°06104
Source : AUFBEREITUNGS-TECHNIK
(1973)
Auteur(s) : MOTEK H.
Mots clés : ACIER / NICKEL / Résistance mécanique / FONDS ATILH / USURE / Minéral / LIXIVIATION / BROYEUR / CAOUTCHOUC / RENDEMENT / Dureté / CONCASSAGE / Concasseur / Criblage / MAGNESIUM / CHROME / FONTE / Crible / Broyeur choc / Concasseur impact / Concasseur mâchoire / CRIBLE VIBRANT
Résumé : AUFBEREITUNGS-TECHNIK, ALL., OCT 73, V 14, N 10, 658-63 TR.F.1872
La résistance des organes d'usure est un problème important pour le concassage des matières dures non seulement du point de vue technique mais aussi du point de vue économique. Le choix du matériel résistant à l'usure (fonte durcie, acier dur au manganèse, St 60, Ni-Hard, fonte de chrome martensitique, caoutchouc, matières plastiques et minérales) et de la configuration des organes d'usure les plus appropriés aux différentes installations de production (broyeurs à percussion et à marteaux, concasseurs à mâchoires, installations de lavage et de criblage) permet d'étendre le champ des appareils pouvant être utilisés pour le concassage des matières dures, d'améliorer la qualité du produit obtenu, d'augmenter le rendement et de réduire le prix de revient du processus dans une large mesure.
Langue : Allemand

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2021