Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée mercredi 27 janvier 2021 

Document

Article

Titre : INFLUENCE DES AGENTS TENSIO-ACTIFS SUR LES PROPRIETES DU CIMENT BLANC
Réf. ATILH n°07227
Source : WISSENSCHAFTLICHE ZEITSCHRIFT DER HOCHSCHULE FUR ARCHITEKTUR UND BAUWESEN WEIMAR
(1974)
Auteur(s) : SULEJMENOV ST.
et PASHCHENKO AA.
et KARIBAEV KK.
et BEKISHEV K.
et TAZHIBAEV KT.
Mots clés : Résistance mécanique / FONDS ATILH / Adujant béton / Prise ciment / CIMENT PORTLAND / COMPRESSION / PRISE RAPIDE / HYDRATATION / Broyage / MORTIER / Hydroxyde de calcium / Temps prise / Amines / Ciment blanc / Agent surface / TRIETHANOLAMINE / ETHANOLAMINE
Résumé : WISSENSCHAFTLICHE ZEITSCHRIFT DER HOCHSCHULE FUR ARCHITEKTUR UND BAUWESEN WEIMAR, ALL., 1974, V 21, N 1, 51-5
Le processus de broyage du ciment blanc additionné d'agents tensio-actifs amino-organiques ne dépend pas de la structure de ces additions; cependant le processus se détériore quand leur concentration augmente par suite de la formation d'une couche polymoléculaire à la surface des grains de ciment. L'addition de mono- ou de triéthanolamine modifie peu les caractéristiques physico-mécaniques du ciment blanc et les temps de prise restent dans les limites prescrites pour le ciment Portland. L'addition de 0,3 % de TEA élève à 23 kgf/cm2 la résistance à 2 heures de la pâte de ciment (E/C = 0,40) et à 308 kgf/cm2 celle à 28 jours, ce qui correspond aux normes du ciment projeté. Des additions de 0,05 % de MEA et de TEA accroissent la capacité d'hydratation du ciment blanc et réduisent les bandes d'absorption des silicates de calcium.
Langue : Allemand

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2021