Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée dimanche 18 avril 2021 

Document

Article

Titre : CONTRIBUTION A L'ETUDE DU MECANISME CINETIQUE DE LA PRISE DU CIMENT ALUMINEUX. 2 - LIBERATION DU FACTEUR RESPONSABLE DE LA RUPTURE DE LA PERIODE DE LATENCE LIEE A LA DISSOLUTION D'UNE FRACTION DU CIMENT INITIAL
Réf. ATILH n°07234
Source : CEMENT AND CONCRETE RESEARCH
(1974)
Auteur(s) : BARRET P.
et MENETRIER D.
Mots clés : FONDS ATILH / Prise ciment / HYDRATATION / Vitesse réaction / Hydrate / Ciment alumineux / Temps prise / Précipitation chimique / Ciment alumineux fondu / Dissolution
Résumé : CEMENT AND CONCRETE RESEARCH, USA, SEP 74, V 4, N 5, 723-33
Même un contact très bref entre les grains de ciment alumineux et l'eau libère le facteur pouvant provoquer une précipitation totale prématurée de l'hydrate; la réduction de la période de latence quand la durée du contact préliminaire avec l'eau s'accroît doit être due à la formation de germes de phases hydratées. La durée de la période de latence décroît proportionnellement quand le nombre de germes augmente; leur nombre est une fonction croissante de la fraction de solide initial passée en solution, même si les concentrations en chaux et en alumine restent nettement au-dessous de leurs valeurs de saturation. Le facteur favorisant la précipitation est le plus activement stimulé lorsque le contact initial s'effectue avec de l'eau pure tandis qu'une augmentation de la concentration de la solution utilisée pour le traitement initial retarde la précipitation.
Langue : Anglais

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2021