Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée mercredi 8 juillet 2020 

Document

Article

Titre : ANALYSE DE L'ETTRINGITE DANS LA PATE DE CIMENT DURCIE
Réf. ATILH n°07240
Source : CEMENT AND CONCRETE RESEARCH
(1974)
Auteur(s) : UCHIKAWA H.
et UCHIDA S.
Mots clés : FONDS ATILH / Hydroxyde de calcium / Pâte durcie ciment / ETTRINGITE / Hydrate / Sulfoaluminate de calcium / Séparation / Alumine / Phase C3AH6 / SOLUBILITE / ALCOOL / Monosulfoaluminate de calcium
Résumé : CEMENT AND CONCRETE RESEARCH, USA, SEP 74, V 4, N 5, 821-34
La vitesse de dissolution de l'ettringite dans une solution d'éthylène glycol-méthanol est supérieure à celle des hydrates tels que le monosulfate hydraté, C3AH6 et Al(OH)3 présents dans la pâte de ciment durcie. La quantité d'ettringite peut être évaluée d'après la teneur en Al2O3 de la solution tandis que les valeurs calculées à partir de CaO et de SO3 en solution ont été respectivement sous- et surévaluées par suite de l'extraction simultanée de Ca(OH)2 et de la précipitation partielle de SO3 sous forme de sulfate de calcium. L'utilisation d'une solution diluée de solvant facilite la séparation de l'ettringite et du monosulfate, surtout en présence d'une grande quantité de monosulfate. L'ettringite présente en grande quantité avec Ca(OH)2 dans la pâte de ciment durcie est presque totalement extraite, même en utilisant une solution diluée d'éthylène glycol-méthanol. La solubilité de l'ettringite est peu influencée par son état de cristallisation.
Langue : Anglais

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2020