Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée mercredi 30 septembre 2020 

Document

Acte de Congrès

Titre : EFFET DES GLYCOLS ET DES ETHANOLAMINES COMME ADJUVANTS DE BROYAGE SUR LES PROPRIETES DU CIMENT
Réf. ATILH n°07956
Edition : ? - 1974
Source : : 1974
Auteur(s) : IWABUCHI T.
et TAKEUCHI S.
Mots clés : Résistance mécanique / FONDS ATILH / CIMENT PORTLAND / HYDRATATION / GYPSE / Retrait / Volume / Ciment métallurgique / Ciment Portland composé / Agent de mouture / Temps prise / Hémihydrate de sulfate de calcium / Glycol / ETHANOLAMINE
Résumé : CAJ-REVIEW OF THE TWENTY-EIGHT GENERAL MEETING, TECHN. SESSION, JAP., TOKYO, MAI 74, 58-60
Les glycols (éthylène, diéthylène, propylène, dipropylène et tripropylène) et les éthanolamines (mono-, di- et tri-) sont d'excellents adjuvants de broyage, en particulier dans le cas du broyage de clinker avec de l'hémihydrate. Ils permettent l'obtention d'un résidu plus faible avec tamis de 88 microns et une constante de distribution plus grande. Une quantité supérieure d'eau est requise en présence de ces adjuvants pour obtenir une pâte de consistance normale. Ils retardent le début et la fin de prise légèrement ou fortement suivant les cas. Dans le système avec hémihydrate, la résistance est améliorée par ces adjuvants. Dans le cas de ciment Portland, ils augmentent le retrait du système avec dihydrate et diminuent celui du système avec hémihydrate sauf la triéthanolamine.
Langue : Anglais

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2020