Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée mercredi 21 avril 2021 

Document

Article

Titre : INFLUENCE DE CERTAINS PRETRAITEMENTS SUR LA SURFACE SPECIFIQUE DE DIFFERENTS MINERAUX DETERMINEE PAR LA METHODE B.E.T.
Réf. ATILH n°08193
Source : POWDER TECHNOLOGY
(1975)
Auteur(s) : LOVELL VM.
Mots clés : FONDS ATILH / LIXIVIATION / Méthode BET / Fluorure / AZOTE / Fluorure de calcium / Surface spécifique / OXYDATION / SODIUM / ADSORPTION / PHOSPHATE / APATITE / KRYPTON / COMPOSE ORGANIQUE / Phosphate de calcium / BARYTINE / PHASE M3S2H2
Résumé : POWDER TECHNOLOGY, SUI., JUIL-AOUT 75, V 12, N 1, 71-6
Les surfaces spécifiques de différents minéraux alcalins (fluorine, barytine, magnésite et apatite) contenant de l'oléate de sodium préadsorbé et d'une galène contenant du xanthate d'éthyl-potassium préabsorbé ont été déterminées par adsorption d'azote et parfois de krypton. Tous les minéraux présentent une diminution de la surface spécifique mesurée avec l'accroissement de la teneur en oléate préadsorbé. D'autres traitements de lavage à l'eau ou à l'alcool peuvent avoir une influence significative sur la surface spécifique mesurée. La présence de xanthate a le même effet sur la surface spécifique mesurée au krypton de la galène que l'oléate de sodium sur les minéraux alcalins. L'oxydation de la surface de la galène cause une diminution notable de sa surface spécifique mesurée qui diminue de 17 % pour 10 semaines d'exposition à l'air.
Langue : Anglais

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2021