Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée dimanche 5 décembre 2021 

Document

Article

Titre : CONTROLE DE LA RESISTANCE AU GEL ET AUX SELS DE DEGEL DES CHAPERONS DE PONTS. 1. 2.
Réf. ATILH n°08923
Source : BETONWERK UND FERTIGTEIL-TECHNIK
(1976)
Auteur(s) : WERSE HP.
Mots clés : BETON / FONDS ATILH / Contrôle qualité / Essai / Résistance gel / Sel de déverglaçage / CHLORURE / Gel dégel / AIR OCCLUS / Volume / Chlorure de calcium / Chlorure de sodium / MAGNESIUM CHLORURE
Résumé : BETONWERK UND FERTIGTEIL-TECHNIK, ALL., JAN, FEV 76, V 42, N 1, 2, 24-6, 93-6
Le nouvel essai mis au point pour évaluer la résistance au gel-dégel de bétons de compositions différentes et les diverses mesures de prévention et de réparation consiste à déterminer les pertes de volume d'éprouvettes en béton saturées d'eau après 25 cycles de gel-dégel. Les éprouvettes sont des cubes de 10 cm d'arête, de granulats inférieurs à 16 mm, préparés normalement jusqu'à 28 jours, pesés à 0,1 % près, progressivement saturés d'eau à 18-22 °C jusqu'à 35 jours, puis plongés alternativement dans une solution saturée de NaCl à -15 °C pendant 8 heures et dans l'eau à 18-22 °C pendant 16 heures. La perte de volume en pourcentage du volume des éprouvettes saturées est obtenue par pesée à 0,1 % près à l'air et sous l'eau des éprouvettes attaquées et brossées, en prenant la valeur moyenne (arrondie à 0,1 % près) de trois mesures. Cette méthode doit permettre d'obtenir des résistances au gel-dégel avec une dispersion satisfaisante des résultats. Elle a permis de différencier nettement un béton à air occlus supposé avoir une résistance élevée au gel-dégel, d'un béton plus mou, moins riche en ciment et sans air occlus, dont les caractéristiques semblaient insuffisantes.
Langue : Allemand

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2021