Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée samedi 4 décembre 2021 

Document

Article

Titre : LA MANUTENTION PAR VIBRATION
Réf. ATILH n°09059
Source : CIMENTS ET BETONS, REVUE DES MATERIAUX DE CONSTRUCTION
(1976)
Auteur(s) : DAMOND E SA.
Mots clés : Transporteurs mécaniques / TRANSPORTEUR / TRANSPORT / FONDS ATILH / VIBRATION / MANUTENTION / Trémie / ELECTROMAGNETISME / SILO / TRANSPORTEUR HELICOIDAL / TRANSPORTEUR VIBRANT / Crible / Table vibrante / Vibrateur
Résumé : CIMENTS ET BETONS, REVUE DES MATERIAUX DE CONSTRUCTION, FR., JAN-FEV 76, N 698, 35-6
Les excitateurs vibrants les plus utilisés sont le vibrateur rotatif qui est un moteur électrique spécial, sur l'arbre duquel sont montées plusieurs masses excentrées, produisant une force centrifuge, et le vibrateur électromagnétique dont la force vibrante est créée entre les pièces polaires d'un électro-aimant alimenté en courant alternatif. Les machines vibrantes servent au dégorgement des trémies (vibrateur rotatif monté sur une paroi, tournant à 3 000 tr/mn et commandé par un commutateur cyclique), à l'extraction des trémies et silos (par alimentateurs électromagnétiques à résonance) ; elles excitent le transporteur (par 2 vibrateurs rotatifs, autosynchronisés pour les appareils de moins de 6 m), l'élévateur hélicoïdal (par 2 vibrateurs rotatifs autosynchronisés et donnant un mouvement hélicoïdal) et le crible (cribles à 2 arbres, balourdés synchronisés ou cribles à résonance mus par excentrique).
Langue : Français

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2021