Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée jeudi 21 janvier 2021 

Document

Article

Titre : ETUDE DES REACTIONS INITIALES D'HYDRATATION DU CLINKER DE CIMENT PORTLAND AU MOYEN D'UN CALORIMETRE A CONDUCTION THERMOELECTRIQUE
Réf. ATILH n°09076
Source : CEMENT AND CONCRETE RESEARCH
(1976)
Auteur(s) : ADAMS LD.
Mots clés : FONDS ATILH / Adujant béton / Prise ciment / CIMENT PORTLAND / HYDRATATION / Clinker / Phase C3A / Sulfate de calcium / GLUCONATE / Chaleur hydratation / Système CAO-AL2O3 / CALCIUM OXYDE / Système CAO-AL2O3-FE2O3 / SODIUM / Fausse prise / Phase C4AF / Phase C4A3,SO3 / CALORIMETRE CONDUCTION / CALORIMETRE
Résumé : CEMENT AND CONCRETE RESEARCH, USA, MARS 76, V 6, N 2, 293-307
Le dégagement de chaleur qui a lieu au moment de la réaction du ciment et de l'eau peut être utilisé pour étudier la fausse prise du ciment au moyen du calorimètre thermoélectrique à conduction. Un accroissement de cette chaleur peut être signe d'une augmentation de fausse prise ou d'un raidissement prématuré du ciment. Un accroissement de la température ambiante peut aussi affecter la vitesse de réaction durant la période initiale du dégagement de chaleur. La courbe dégagement initial de chaleur en fonction du temps permet d'observer l'influence de certains adjuvants (heptonate et gluconate de sodium) sur la fausse prise. L'évolution initiale du dégagement de chaleur des principaux composés du ciment impliqués dans les réactions initiales : C3A, NC8A3, KC8A3, C4AF, C4A3S et CaO a été déterminée.
Langue : Anglais

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2021