Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée samedi 4 décembre 2021 

Document

Article

Titre : DISCUSSION DE L'ETUDE "FORMATION DE THAUMASITE, UNE CAUSE DE DEGRADATION DU CIMENT PORTLAND ET DE PRODUITS APPARENTES EN PRESENCE DE SULFATES" PAR J.H.P. VAN AARDT ET S. VISSER
Réf. ATILH n°09078
Source : CEMENT AND CONCRETE RESEARCH
(1976)
Auteur(s) : BENSTED J.
et VARMA SP.
Mots clés : FONDS ATILH / CIMENT PORTLAND / TEMPERATURE / CHAUX / GYPSE / Hydroxyde de calcium / Carbonate / SILICE / Phase C3S / Température ambiante / Phase C2S / SULFATE / Système CAO-SIO2 / CALCIUM CARBONATE / SOLUBILITE / Forme Bêta / Thaumasite
Résumé : CEMENT AND CONCRETE RESEARCH, USA, MARS 76, V 6, N 2, 321-2
VAN AARDT et VISSER attribuent la formation de thaumasite à basse température (de 5 à 20-25 °C), à partir des mélanges aqueux de Ca(OH)2, CaCO3, SiO2 amorphe et gypse, aux solubilités plus élevées des sels de calcium à ces températures. Or, la thaumasite se forme lentement quand du gypse et du carbonate de calcium réagissent à 1-4 °C en présence d'air avec soit des mélanges chaux-silice, soit du silicate dicalcique bêta, soit du silicate tricalcique. Seul l'hydroxyde de calcium a une solubilité plus élevée à basse température. La thaumasite se forme sur la base d'une structure inhabituelle du type Ca6(Si(OH)6)2 (CO3)2(SO4)2 24 H2O qui contient des ions Si(OH)6 2-
Langue : Anglais

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2021