Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée mardi 4 août 2020 

Document

Article

Titre : LES BETONS LEGERS
Réf. ATILH n°09125
Source : CONSTRUCTION MODERNE
(1976)
Auteur(s) : CORMON P.
Mots clés : FEU / Isolation acoustique / ISOLATION THERMIQUE / ISOLATION / Résistance mécanique / FONDS ATILH / COMPRESSION / Béton léger / ELASTICITE / Argile expansée / MASSE VOLUMIQUE / BETON CELLULAIRE / BETON GAZ / SCHISTE EXPANSE / BETON MOUSSE / BETON COLLOIDAL
Résumé : CONSTRUCTION MODERNE, FR., MAI 76, N 5, 4 P.
Les bétons légers, de masse volumique apparente inférieure à 1 800 kg/m3, présentent un intérêt dans tous les cas où les charges de poids propre sont prépondérantes par rapport aux surcharges. Comparés aux bétons normaux, ils présentent une bonne isolation thermique ; ils sont plus façonnables ; les résistances à la compression sont les mêmes ; le module d'élasticité statique et les résistances à la traction sont plus faibles. L'isolation acoustique et la résistance au feu sont bonnes et seraient même supérieures à celles des bétons normaux selon des essais étrangers. Les bétons cellulaires (béton gaz et béton mousse) autoclavés sont utilisés le plus souvent sous forme de produits manufacturés. Le béton colloïdal léger, mis au point par le CERILH, a des résistances à la compression qui varient entre 50 kg/cm2 et des retraits variant de 1 à 2 mm à 90 j ; l'absorption d'eau après 24 h est comprise entre 10 et 24 % (en volume). Le BCL peut avoir de nombreuses applications et fait actuellement l'objet d'une étude de développement.
Langue : Français

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2020