Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée jeudi 24 septembre 2020 

Document

Article

Titre : CALCINATION EN SUSPENSION DANS LES GAZ DANS LE CALCINATEUR ET A L'ENTREE DU FOUR
Réf. ATILH n°09276
Source : ZKG
(1976)
Auteur(s) : HASTRUP NE.
Mots clés : FONDS ATILH / Four ciment / Décarbonatation / Cru ciment / Ciment - Farine crue / FOUR ROTATIF / Concrétion / Préchauffeur suspension / Préchauffeur / Précalcinateur / Précalcination
Résumé : ZKG, ALL., MAI 76, V 29, N 5, 202-6, TRAD. 2094
La précalcination de la farine crue à ciment peut entraîner la formation de collage dans les deux cyclones inférieurs par la recarbonatation de l'oxyde de calcium formé, surtout en cas de farine de carbonate de calcium pur. Dans la farine crue, une partie de l'oxyde de calcium est liée chimiquement et par là échappe à la recarbonatation. Le degré de calcination dépend de la grosseur des particules, mais une certaine compensation est obtenue par le fait que les grosses particules du courant d'air ascendant séjournent plus longtemps que les particules fines. Le calcinateur est dimensionné de sorte que les grosses particules se rassemblent dans la partie conique inférieure, vaporisent le combustible introduit latéralement avant qu'il réagisse avec l'air affluant du bas. Ainsi est obtenue une répartition de température très régulière dans le calcinateur. La calcination à l'entrée du four permet de maintenir une température de réaction basse pour éviter la formation de collage. La farine venant du troisième étage de cyclones s'écoule séparément de celle du quatrième étage dans le four rotatif raccourci et est calcinée à 60 % par les gaz de sortie chauds. La réaction se produit en fractions de secondes ; la chaux est toujours liée chimiquement et le rendement spécifique en volume est aussi élevé que dans les fours à calcinateur séparé en alimentation particulière en air de combustion.
Langue : Allemand

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2020