Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée dimanche 5 décembre 2021 

Document

Article

Titre : PETIT TRAITE PRAGMATIQUE SUR LES CORPS BROYANTS
Réf. ATILH n°09666
Source : CEMENTO-HORMIGON
(1976)
Auteur(s) : ASSUMPCAO SANTOS JF DE.
Mots clés : ACIER / ALLIAGE / Métal / FONDS ATILH / STRUCTURE / Contrôle qualité / USURE / FABRICATION / BROYEUR / Matière première / MICROSTRUCTURE / Broyeurs à boulets / Composition / CERAMIQUE / FER / Corps broyant / CHOC MECANIQUE / Ciment blanc / Barres / Blindage
Résumé : CEMENTO-HORMIGON, ESP, JAN, FEV, MARS, AVR 76, V 47, N 503, 504, 505, 506, 5-8, 11-8, 21, 117-34, 219-21, 224, 227-42, 341-50, 353-9, 362-4.
Les procédés de fabrication de corps broyants font appel aux opérations suivantes : fusion, forgeage, moulage, traitements thermiques. L'homogénéité de la dureté à l'intérieur des boulets est difficile à obtenir et requiert des compositions (ajout de Cr par exemple) et des traitements (revenu) susceptibles en outre d'éliminer les tensions internes. Le contrôle de qualité des corps broyants fait intervenir la dureté (essais Brinell ou Rockwell) en surface ou à cour, des radiographies, des examens métallographiques de texture et de microstructure. Pour les ciments blancs, il faut avoir recours soit à des corps broyants céramiques (porcelaine, alumine frittée, corindon synthétique), soit à des boulets en téflon à âme d'acier, soit enfin à des boulets métalliques à usure nulle (carbure de tungstène). La surface interne du blindage joue un rôle important sur le travail de broyage et en ce qui concerne l'usure des corps broyants ; la résistance mécanique du blindage doit par ailleurs être fonction de la dimension des corps broyants. L'écartement des barres releveuses doit être lié à la vitesse de rotation ; leur montage en hélice doit permettre un effet de classement en renvoyant les plus gros boulets en amont (on peut aussi employer des plaques auto-classantes). La dimension des corps broyants peut être, entre autres, calculée par la relation de BOND qui tient compte du diamètre du broyeur, de l'indice de broyabilité et de la granulométrie ; l'emploi de minipebs dont la dimension descend à 8 mm est préconisé.
Langue : Espagnol

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2021