Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée mercredi 8 juillet 2020 

Document

Article

Titre : APPLICATION DE SOUFRE POUR L'IMPREGNATION DE LA STRUCTURE POREUSE DE MATERIAUX DE CONSTRUCTION
Réf. ATILH n°09728
Source : BETON I ZELEZOBETON
(1976)
Auteur(s) : VOLGUSHEV AN.
et PATUROEV VV.
et PUTLJAEV IE.
et KRASILNIKOVA OM.
Mots clés : BETON / CONSTRUCTION / Résistance mécanique / FONDS ATILH / Béton préfabriqué / Eau agressive / Environnement agressif / Résistance gel / Résistance chimique / ROUTE / Traitement divers / Cuve / Eau sulfatée / EAU MER / SOUFRE / Utilisation / Imperméabilité / IMPREGNATION / EAU DOUCE / Eau distribution
Résumé : BETON I ZELEZOBETON, URSS, NOV 76, N 11, 38-9.
Pour les bétons et autres matériaux poreux, l'utilisation de soufre fondu pour l'imprégnation permet de multiplier par 3 ou 4 les résistances mécaniques, et de diviser par 15 ou 20 l'absorption d'eau par rapport au matériau initial, tout en réalisant une économie certaine par rapport à l'imprégnation par des monomères. Les éléments imprégnés de soufre ont des applications multiples dans les ouvrages exposés à des actions agressives (tuyaux et canaux pour des liquides agressifs, réservoirs, éléments de revêtements de protection tels que voussoirs, blocs-éléments), dans les ouvrages ayant une résistance au gel élevée (revêtements routiers, dalles de trottoirs, pierres de bordures, différents détails architecturaux et éléments de bâtiments publics et industriels, éléments des tours de réfrigération, des quais maritimes et fluviaux, etc..).
Langue : Russe

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2020