Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée samedi 8 août 2020 

Document

Article

Titre : LE BETON SANS ELEMENTS FINS - SES PROPRIETES ET APPLICATIONS
Réf. ATILH n°09845
Source : JOURNAL OF THE AMERICAN CONCRETE INSTITUTE
(1976)
Auteur(s) : MALHOTRA VM.
Mots clés : BETON / COFFRAGE / FEU / Isolation acoustique / ISOLATION THERMIQUE / ISOLATION / Résistance mécanique / FONDS ATILH / GRANULAT / Rapport eau ciment / ADHERENCE / COMPRESSION / Traction flexion / COMPACTAGE / TRAITEMENT THERMIQUE / Béton léger / Ouvrabilité béton / CONDUCTIVITE THERMIQUE / Gel dégel / Retrait / ELASTICITE / Entraîneur air / RUPTURE / Matériau - Construction / DURABILITE / CAPILLARITE / PERMEABILITE / Dilatation thermique / Densité / Absorption eau
Résumé : JOURNAL OF THE AMERICAN CONCRETE INSTITUTE, USA, NOV 76, V 73, N 11, 628-44.
Ce béton est exclusivement composé de ciment Portland normal, d'eau et de gros granulats (en général de 9,5 à 19 mm), le rapport E/C variant habituellement entre 0,38 et 0,52. La résistance en compression est considérablement plus faible que celle du béton ordinaire, tout comme le module de rupture, le rapport module de rupture/résistance en compression variant entre 10,8 et 31,0 %. Le retrait de ce béton fait avec du calcaire concassé ou du sable de rivières est de l'ordre de 200 . 10-6, soit environ la moitié de celui du béton ordinaire. Les prismes de ce béton sans aucun entraîneur d'air ont une médiocre résistance aux cycles de gel-dégel : 56 cycles contre 274 en présence d'un entraîneur d'air. Les principaux avantages d'un tel béton sont : une économie des matériaux (moins de ciment et pas de sable) et des coffrages (du fait des plus faibles pressions exercées sur les coffrages il n'est pas nécessaire qu'ils soient étanches), une isolation thermique un peu supérieure, un retrait moins important, une densité plus faible (70 % de celle du béton ordinaire), l'élimination de l'action capillaire et une absorption d'eau beaucoup plus faible. Les désavantages majeurs sont les faibles résistances en compression, flexion et d'adhérence, la plus grande perméabilité et la durée d'immobilisation des coffrages. Les principales applications de ce béton concernent les murs porteurs extérieurs coulés sur place des logements à simple ou à multiples étages, les ouvrages de grande hauteur, les petits murs de soutènement, le drainage des sols ; il peut servir de matériau sous-couche d'étanchement pour les planchers de béton coulés, de matériau de remblai dans les mines et aussi trouver un emploi dans les ouvrages temporaires pour son faible coût initial et la facilité avec laquelle il peut être démoli et recyclé.
Langue : Anglais

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2020