Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée lundi 25 janvier 2021 

Document

Article

Titre : CIMENT ALUMINEUX A BASE DE LAITIERS D'ALUMINIUM
Réf. ATILH n°09855
Source : CEMENT
(1976)
Auteur(s) : NOVOPASHINE AA.
et GRISHINE BV.
et SEREGINA ID.
Mots clés : ALUMINIUM / CIMENT / FONDS ATILH / Adujant béton / Prise ciment / Homogénéité / HYDRATATION / Préparation / FABRICATION / CHAUX / Mélange / Composition chimique / Clinker / Cuisson clinker / Activité / Composition phase / Hydrate / Ciment alumineux / Alumine / Système CAO-AL2O3 / CALCIUM OXYDE / Temps prise / Retardateur prise / LAITIER / Phase CA / Phase C12A7 / PHASE MA / Classe - Résistance / SYSTEME MGO-AL2O3
Résumé : CEMENT, URSS, DEC 76, N 12, 9-11.
Une méthode de fabrication de ciment alumineux à partir de laitier d'aluminium concassé et criblé (< 0,6 mm) débarrassé des sels solubles, ne nécessitant pas de double cuisson des matières premières et le broyage commun avec de la chaux, consiste à préparer un lit de fusion avec de la chaux, dosé de façon à constituer un milieu alcalin dans lequel l'aluminium finement divisé s'hydrate et se combine à CaO pour former des aluminates de calcium hydraté, tandis que Al(OH)3, chimiquement actif, se transforme également en ses phases. Les mélanges de laitier-chaux, contenant de préférence 29-30 % de CaO sont préchauffés pendant 10-12 h à 50-60 °C, puis cuits à une température d'environ 1 500 °C ; tous les ciments obtenus par cette méthode, et contenant de petites quantités de retardateurs de prise (0,25 % d'acide borique, 0,50 % d'acide vinique ou de borax, 0,75 % de chlorure de calcium hexahydraté) ont satisfait aux exigences concernant les ciments alumineux et ont présenté une activité élevée correspondant aux classes 400-500. L'analyse chimique d'échantillons de clinker cuits à 1 490-1 560 °C a confirmé que le mélange des constituants du lit de fusion permet d'obtenir une homogénéité suffisante.
Langue : Russe

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2021