Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée dimanche 27 septembre 2020 

Document

Article

Titre : CALCINATION DU CIMENT PAR PROCEDE DE VOIE SECHE MODERNE AVEC PRECALCINATION DANS LE PRECHAUFFEUR
Réf. ATILH n°09966
Source : CEMENT TECHNOLOGY
(1976)
Auteur(s) : HERCHENBACH H.
Mots clés : CIMENT / FONDS ATILH / TEMPERATURE / FABRICATION / Décarbonatation / COMBUSTIBLE / Cru ciment / FOUR ROTATIF / COMBUSTION / Procédé voie humide / Procédé voie sèche / CHALEUR / GRANULATION / Préchauffeur suspension / Précalcinateur / Précalcination
Résumé : CEMENT TECHNOLOGY, GB, JAN-FEV 76, V 8, N 1, 11-5.
Dans le système PYROCLON développé par HUMBOLDT, qui comprend essentiellement une chambre de réaction reliée à une conduite de gaz et un séparateur, la calcination du ciment s'effectue en deux stades. Comme il est théoriquement possible de réaliser une calcination presque complète de la farine crue dans le préchauffeur, on peut diminuer les dimensions du four : la section droite interne du four peut être réduite à près de 65-70 % de sorte que même pour les usines qui produisent 8 000 t/jour de clinker, le diamètre du four n'aurait pas plus de 5,6 m. Le système PYROCLON peut être appliqué efficacement dans la conversion du procédé à voie humide en voie sèche et ainsi, avec le four rotatif raccourci, il est possible d'atteindre des augmentations de 300 à 400 % de la production de clinker, tandis que la consommation de chaleur peut être réduite de plus de 50 %.
Langue : Anglais

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2020