Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée mardi 28 septembre 2021 

Document

Article

Titre : CLASSEMENT HUMIDE DE LA PATE CALCAIRE A CEMENTA AB
Réf. ATILH n°09970
Source : ROCK PRODUCTS
(1976)
Auteur(s) : IRONMAN R.
Mots clés : FONDS ATILH / CALCAIRE / HUMIDITE / Préparation / Four ciment / SILICE / FOUR ROTATIF / PATE CRUE CIMENT / Granularité / Criblage / Classification granulométrique / Procédé voie humide / Crible / Crible statique
Résumé : ROCK PRODUCTS, USA, DEC 76, V 79, N 12, 68-70.
A la cimenterie de Limhamn (Suède), la pâte crue, alimentant 5 fours de voie humide chauffés au fuel, est constituée à partir de calcaire riche en silice mais dépourvu de fer et d'aluminium, qui sont alors apportés sous forme de bauxite, de pyrites grillées et d'argile locale. Le calcaire concassé est stocké en 2 fractions, de 0-60 et de 60-300 mm ; à partir de ces stocks, la charge des fours est développée en 3 directions : une pâte concentrée de 0-2 mm, une fraction de 2-30 mm partiellement utilisable et une fraction de 30-60 mm envoyée au rebut. La pâte concentrée provient pour 90 % du premier stock et pour 10 % du deuxième, dans la gamme de 0-5 mm. Les séparateurs humides utilisés en circuit fermé sont des classeurs Mogensen qui ont pour avantages de ne pas être obstrués par les matières humides et collantes, de présenter une faible usure, une capacité élevée (5 à 20 fois celle d'un crible classique), une grande efficacité et un faible coût initial. La pâte finale, de 0-0,30 mm, est analysée automatiquement toutes les 20 minutes par un analyseur X couplé à un ordinateur, et envoyée dans des bassins à pâte. Toutes les opérations sont surveillées du pupitre de commande central à l'aide d'un circuit fermé de télévision.
Langue : Anglais

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2021