Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée mardi 27 octobre 2020 

Document

Divers

Titre : PROPRIETES DES PATES DURCIES
Réf. ATILH n°10192
Edition : ? - 1975
Auteur(s) : HELMUTH R.
Mots clés : BETON / CIMENT / FISSURATION / Résistance mécanique / FONDS ATILH / STRUCTURE / DURCISSEMENT / RHEOLOGIE / HUMIDITE / Essai / Traction flexion / TRACTION / HYDRATATION / Eau agressive / Environnement agressif / Résistance chimique / Gel / TRAITEMENT THERMIQUE / TEMPERATURE / Ouvrabilité béton / Béton frais / Charge / SECHAGE / SORPTION / MORTIER / Eau sulfatée / EAU MER / Pâte ciment / Gel dégel / FLUAGE / Retrait / Contraintes mécaniques / VARIATION THERMIQUE / Carbonation / ELASTICITE / Eprouvette essai / Ciment expansif / MICROSTRUCTURE / RUPTURE / Volume / Finesse particule / DEFORMATION / POROSITE / Pâte durcie ciment / DURABILITE / Dureté / Résistance sulfate / STABILITE / Temps prise / Surface spécifique / MICRODURETE / Relaxation - Contrainte
Résumé : IN CEMENTS RESEARCH PROGRESS 1975. COLUMBUS, OHIO, AMER. CERAM. SOC., CEM. DIV. ED., 1975, 97-130. - G.2255-2.
Un grand nombre des rapports publiés en 1975 sur l'hydratation des ciments ont trait directement aux processus de formation de la structure et au développement des résistances (microstructure, porosité, cinétique du durcissement, surface spécifique, croissance du gel de ciment, influence des températures et des additions), ainsi qu'aux propriétés rhéologiques et physiques des pâtes fraîches et du béton frais. L'étude des propriétés mécaniques a porté sur les propriétés dynamiques (module de Young et de cisaillement), l'élasticité et le fluage sous charges (prévision du fluage, influences du séchage et de la carbonatation), la relaxation des contraintes, la propagation des fissures et la rupture (essai de flexion et de traction, mesures d'émission sonore, photographie à grande vitesse et micrographie au MEB), la microdureté, les facteurs influençant le développement des résistances (composition du clinker, finesse du ciment, sulfates et autres additions, porosité, structure poreuse et humidité). La structure des pâtes de ciment durcies a été étudiée et les isothermes de sorption de la tobermorite et les ciments durcis ont été examinés et reliés aux phénomènes de retrait de séchage et de gonflement. D'autres recherches ont encore porté sur les variations de volume et la stabilité des ciments (ciments expansifs, réaction alcali-silice, échauffement, refroidissement et action du gel), l'attaque chimique et la longévité (sulfates et eau de mer), les propriétés électriques des pâtes de ciment, les propriétés des bétons applicables aux pâtes.
Langue : Anglais

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2020