Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée mercredi 30 septembre 2020 

Document

Article

Titre : ETUDE PAR SPECTROSCOPIE RAMAN DES PHENOMENES DE CARBONATATION
Réf. ATILH n°10203
Source : CEMENT AND CONCRETE RESEARCH
(1977)
Auteur(s) : BENSTED J.
Mots clés : BETON / CIMENT / FONDS ATILH / CIMENT PORTLAND / Spectrométrie Raman / Carbonation / SPECTROMETRIE / Hydrate / Système CAO-SIO2 / Sulfoaluminate de calcium / Carboaluminate / Rayonnement laser / Ciment blanc / PHASE C3AH11,CACO3
Résumé : CEMENT AND CONCRETE RESEARCH, USA, MARS 77, V 7, N 2, 161-4.
Les spectres Raman, obtenus avec des spectrophotomètres Raman à lasers argon et hélium-néon entre 0 et 1 400 cm-1 pour des échantillons de C-S-H + chaux hydratée, d'ettringite, de monosulfate et de ciment Portland blanc hydraté, à différents âges de carbonatation, ont montré la possibilité d'utiliser la raie nu 1, CO3 à 1 090 cm-1 pour caractériser la calcite comme produit de la carbonatation. Dans les systèmes à forte teneur en aluminates où du monocarboaluminate se forme dans une première étape, la raie nu1, CO3 à 1 073 cm-1 est également caractéristique. Le principal inconvénient de cette technique est actuellement l'incompatibilité du ciment Portland gris avec les sources lasers courantes pour produire de bons spectres Raman.
Langue : Anglais

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2020