Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée mercredi 27 janvier 2021 

Document

Acte de Congrès

Titre : ETUDES SUR LE CIMENT DESTINE AUX PUITS GEOTHERMIQUES
Réf. ATILH n°10296
Edition : ? - 1976
Source : : 1976
Auteur(s) : NAKAMURA A.
et AMAYA T.
et KOBAYASHI K.
et TSUJI M.
Mots clés : CIMENT / FONDS ATILH / Adujant béton / Prise ciment / HYDRATATION / TRAITEMENT THERMIQUE / TEMPERATURE / Pâte ciment / Résistance compression / SILICE / Temps prise / Retardateur prise / Ciment puits pétrole / Prise lente
Résumé : CAJ-REVIEW OF THE THIRTIETH GENERAL MEETING, TECHN. SESSION, JAP,N TOKYO, JUIN 76, 65-8.
Les pâtes de ciments géothermiques additionnées de 0,3 % pds d'un agent retardateur ont un temps de prise supérieur à 100 mn à 115 °C. La résistance en compression des ciments géothermiques contenant de la poudre de SiO2 et traités à 220 °C s'accroît progressivement après 5 jours. La résistance en compression des ciments géothermiques s'accroît également après leur conservation pendant 45 et 180 jours dans un puits géothermique.
Langue : Anglais

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2021