Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée samedi 18 septembre 2021 

Document

Article

Titre : STRUCTURE POREUSE DU SILICATE DE CALCIUM HYDRATE DANS LE SILICATE TRICALCIQUE HYDRATE
Réf. ATILH n°10305
Source : JOURNAL OF THE AMERICAN CERAMIC SOCIETY
(1977)
Auteur(s) : DAIMON M.
et ABO EL ENEIN SA.
et HOSAKA G.
et GOTO S.
et KONDO R.
Mots clés : FONDS ATILH / STRUCTURE / EAU / SORPTION / Hydroxyde de calcium / POROSITE / Hydrate / Système CAO-SIO2 / COLLOIDE / MESURE / VAPEUR / Dimension / AZOTE / ADSORPTION
Résumé : JOURNAL OF THE AMERICAN CERAMIC SOCIETY, USA, MARS-AVR 77, V 60, N 3-4, 110-4.
Les mesures d'adsorption de vapeur d'eau effectuées sur des silicates tricalciques complètement hydratés ont conduit à des valeurs plus fortes du volume de pores fins, à un déplacement des pics vers les pores plus fins et à des valeurs plus faibles du volume de gros pores par rapport aux mesures d'adsorption d'azote ; elles donnent lieu en outre à un phénomène d'hystérésis important. La branche de résorption paraît représenter la vraie structure des pores. L'extraction de Ca(OH)2 des pâtes accroît très fortement le volume calculé des pores fins, ce qui suggère que Ca(OH)2 empêche l'adsorption ; cette tendance est plus marquée pour l'adsorption de vapeur d'eau. Les mesures d'adsorption montrent l'existence de deux sortes de pores : des pores de particules intergel, assez gros, et des pores plus fins dans les particules du gel. Ces derniers sont classés entre les pores intercristallites et intracristallites.
Langue : Anglais

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2021