Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée mardi 7 juillet 2020 

Document

Article

Titre : CARACTERISTIQUES DE DURCISSEMENT DU MORTIER DE CIMENT ADDITIONNE DE METAUX LOURDS ET SOLUBILITE DES METAUX LOURDS DANS LE MORTIER DURCI
Réf. ATILH n°10654
Source : CEMENT AND CONCRETE RESEARCH
(1977)
Auteur(s) : TASHIRO C.
et TAKAHASHI H.
et KANAYA M.
et HIRAKIDA I.
et YOSHIDA R.
Mots clés : BETON / CIMENT / CUIVRE / Résistance mécanique / FONDS ATILH / DURCISSEMENT / Rapport eau ciment / PRESSION / COMPRESSION / Préparation / Eau agressive / Environnement agressif / TRAITEMENT THERMIQUE / TEMPERATURE / OXYDE / Oxyde de cuivre / MORTIER / LIXIVIATION / EAU MER / Eprouvette essai / Magnésie / Autoclavage / Pâte durcie ciment / PLOMB / SULFURE / CHROME / Chauffage vapeur / Oxyde de chrome / SOLUBILITE / ZINC / MERCURE / CADMIUM / ARSENIC / HYDROXYDE / Oxyde de zinc / Oxyde de plomb / METAL LOURD / EAU PURE
Résumé : CEMENT AND CONCRETE RESEARCH, USA, MAI 77, V 7, N 3, 283-90.
L'addition de 0,5 % de composés métalliques lourds (oxydes, hydroxydes et sulfures de Cr, Cu, Zn, As, Cd, Hg et Pb) modifie très peu les caractéristiques de durcissement du ciment, quelle que soit la méthode de moulage des éprouvettes (normal ou sous pression). Des additions de 5 % de composés contenant Cu, Zn et Pb, et dans une moindre mesure, de As2O3, retardent le durcissement initial du ciment à la température ordinaire ; cependant, les ciments développent dans tous les cas des résistances élevées après un traitement à l'autoclave, avec des valeurs maximales pour une méthode de moulage et un prétraitement appropriés. Même pour les métaux lourds ayant une solubilité élevée, tels que Cr, Hg et As, leur concentration réelle en solution aqueuse est faible, ce qui montre que ces métaux sont fixés à l'état solide dans le ciment durci. Dans l'eau de mer, les quantités lixiviées de CrO3, As2O3 et HgO sont plus élevées que dans l'eau pure, mais leurs taux de rétention restent supérieurs à 92-95 %. Pour les autres métaux, les taux de rétention restent supérieurs à 99 %.
Langue : Anglais

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2020