Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée jeudi 25 février 2021 

Document

Article

Titre : L'adhrénce du plâtre / Haftung von Gips
Réf. ATILH n°10857
Source : TIZ
(1977)
Auteur(s) : HURBANIC Milan
et SCHICHT Rudolf
et SCHOLZE Horst
Mots clés : Béton / Interface / Plâtre / Mortier / Adhérence / Humidité / Microscopie électronique à balayage / FONDS ATILH / Surface / Essai arrachement ancrage / Enduit / Carbonation / Eprouvette essai / Pâte durcie ciment / Conservation échantillon
Résumé : TIZ, ALL, 1977, V 101, N 9, 232-5.
L'adhérence sur des substrats de béton, mortier de ciment et pâtes de ciment pur, de rugosités différentes et ayant subi ou non une carbonatation par traitement de CO2, a été mesuré lors d'essais d'arrachement ; les zones de contact, après essai, ont été étudiées par microscopie EB. L'adhérence est améliorée par la rugosité des substrats et par l'humidité (50 %) de celui-ci, l'ancrage, dans ce dernier cas, est favorisé par la formation de gros cristaux. Le cellulose de méthyle améliore l'adhérence, par sa concentration dans la zone de contact ; elle est presque toujours meilleure que la résistance propre du plâtre. La carbonatation favorise l'adhérence, probablement par augmentation de la rugosité du substrat. Une humidité du substrat > 50 % diminue l'adhérence. La grande dispersion des valeurs mesurées a rendu nécessaire une exploitation statistique des résultats.
Langue : Allemand

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2021