Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée lundi 25 janvier 2021 

Document

Acte de Congrès

Titre : RESISTANCE AU JEUNE AGE DU BETON PROJETE / EARLY AGE STRENGTH PROPERTIES OF SHOTCRETE
Réf. ATILH n°11031
Edition : ? - 1974
Source : : 1974
Auteur(s) : ASCE
et ACI
et ANDERSON GL.
et POAD ME.
Mots clés : Résistance mécanique / FONDS ATILH / Béton projeté / Adujant béton / Accélérateur prise / Prise ciment / DURCISSEMENT / Ciment haute résistance initiale / CIMENT PORTLAND / DOSAGE / EAU / Essai / COMPRESSION / Traction flexion / PRISE RAPIDE / HYDRATATION / TEMPERATURE / Ouvrabilité béton / Béton frais / Fluorure / Carbonate / CISAILLEMENT / Méthode mesure / Coefficient Poisson / Temps prise / Fluorure de calcium / Carbonate de sodium / Age béton / Essai pénétration
Résumé : IN C.R. CONF. DE L'ENGNG FOUNDATION - BERWICK ACADEMY, SOUTH-BERWICK MAINE, 16-20 JUIL 1973. NEW-YORK, ASCE/ DETROIT, ACI, ACI PUBLI. SP-45, 1974, 277-96. - A.444.
L'étude approfondie des résultats du programme de recherche commenté par MM. SINGH et S.A. BORTZ dans le chapitre "Emploi de ciments spéciaux dans le béton projeté" a permis de tirer les conclusions suivantes : l'emploi de béton projeté à prise rapide peut être recommandé pour les travaux de consolidation souterrains. Les deux procédés (sec et humide) peuvent donner des résultats équivalents. Le béton projeté à base de ciment à prise contrôlée (ASTM III) possède une résistance initiale plus élevée que le béton projeté accéléré.
Langue : Anglais

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2021