Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée lundi 18 janvier 2021 

Document

Article

Titre : RECHERCHE SUR LA NATURE DES INTERACTIONS ENTRE REFRACTAIRE ET CLINKER SUR LA DESTRUCTION DU REFRACTAIRE DANS LA ZONE DE CLINKERISATION DES FOURS ROTATIFS / DIE UNTERSUCHUNG DES CHARAKTERS DER WECHSELWIRKUNG UND DER ZERSTOERUNG DER FEUERFESTSTOFFE IN DER SINTERZONE VON ZEMENTDREHOEFEN
Réf. ATILH n°11133
Source : ZKG
(1978)
Auteur(s) : SHUBINE V. I.
Mots clés : FONDS ATILH / Phase / Résistance chimique / CONDUCTIVITE THERMIQUE / Four ciment / Clinker / Réfractaire / FOUR ROTATIF / Périclase / POROSITE / DURABILITE / CERAMIQUE / FORMATION / Réfractaire chrome magnésie / Brique réfractaire / Système chimique / Densité / ZONE CLINKERISATION / REFRACTAIRE MAGNESIE CHROME / PHASE MA / Réfractaire basique / Réfractaire haute teneur alumine / REFRACTAIRE SPECIAL
Résumé : ZKG, ALL, JAN 78, V 31, N 1, 39-41
Des recherches effectuées sur le système MgO-CaO-FeO-Fe2O3-Al2O3-Cr2O3-SiO2 et des essais sur les réactions de briques de chrome-magnésie, magnésie-chrome, périclase-spinelle, magnésie à liaison spinelle et magnésie-chrome à liaison droite avec le clinker de ciment Portland ont permis d'étudier les interactions entre ces réfractaires et les phases présents pendant la clinkérisation. Les briques de magnésie à liaison spinelle se sont révélées les plus résistantes à l'agression du clinker. Lors de leur fabrication, il paraît utile d'employer de la poudre de magnésie d'une plus grande porosité afin d'augmenter la résistance chimique du matériau réfractaire. Ceci permet en outre de diminuer sa conductibilité thermique de 25 à 30 % et sa densité et permet d'utiliser le garnissage jusqu'à une épaisseur de 60 à 80 mm. De telles briques testées dans la zone de clinkérisation de fours à ciment blanc ont montré une longévité accrue de 30 à 50 % par rapport à des briques de périclase-spinelle conventionnelles et de 50 à 100 % par rapport à des garnissages en chrome-magnésie.
Langue : Allemand

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2021