Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée mercredi 30 septembre 2020 

Document

Article

Titre : Les ciments pour bétons routiers. Recherche des spécifications optimales
Réf. ATILH n°11370
Source : BULLETIN DE LIAISON DES LABORATOIRES DES PONTS ET CHAUSSEES
(1977)
Auteur(s) : RAY M.
et LESAGE R.
et BARON J.
et PAILLERE A.-M.
et NISSOUX JL.
et GUINEZ R.
Mots clés : BETON / CIMENT / FISSURATION / Résistance mécanique / FONDS ATILH / GRANULAT / Granulat siliceux / Adujant béton / CIMENT PORTLAND / DOSAGE / Teneur ciment / Teneur eau / ADHERENCE / Essai / COMPRESSION / Traction flexion / ROUTE / USURE / Plastifiant / Ouvrabilité béton / Béton frais / CENDRE VOLANTE / Recommandation / Retrait / Type ciment / Essai affaissement / AIR OCCLUS / Entraîneur air / Eprouvette essai / Revêtement routier / Granulat - Carbonate / Représentation graphique / Ciment métallurgique / DEFORMATION / Pâte durcie ciment / Ciment Portland composé / CIMENT POUZZOLANIQUE / Chaleur hydratation / POIDS / PERTE / PRISME / DILATOMETRIE / THERMOCHIMIE / Age béton / DEWAR / CALORIMETRE / Essai fissuration / CYLINDRE / CIMENT TRAVAUX MER / Classe - Résistance / Granulat concassé / MANIABILIMETRE
Résumé :

BULLETIN DE LIAISON DES LABORATOIRES DES PONTS ET CHAUSSEES, FR, NOV-DEC 77, N 92, 119-31.
En raison de l'application prochaine de la nouvelle norme P 15-301 sur les ciments, des bétons confectionnés avec 5 types de ciment (CPA 500, CPA 325 prise mer, CPAL 325 à 23,6 % de laitier, CPAZ 400 à environ 10 % de pouzzolanes et CPJ 450 à 22 % de cendres et 3 % de fines) et 2 types de granulat (calcaire et siliceux) ont été soumis aux essais de fissuration de déformation de la pâte normale, fissuration d'éprouvettes de béton, chaleur d'hydratation, affaissement au cône, maniabilité, teneur en air occlus, résistance à la flexion, pertes de poids (secoueur californien) et résistance à la compression à 100 j. Les résultats permettent de conclure que les CPA 450 seront les ciments à utiliser en béton routier ; l'évolution des résistances après 28 j, conditionné par la nature et la qualité des ajouts, est un critère important et il n'est pas nécessaire de baisser la résistance spécifiée dans le cas de routes secondaires. La vitesse maximale de second retrait est un bon critère d'appréciation du risque de fissuration lié au retrait d'hydratation ; les CPA 450 devraient permettre d'obtenir des bétons ne s'usant pas plus que les bétons actuels et les CPA 550 peuvent être intéressants du point de vue des résistances et de l'usure, s'ils satisfont aux conditions de second retrait.

Article disponible en PDF sur demande au Centre de Documentation

Langue : Français

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2020