Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée mercredi 27 janvier 2021 

Document

Article

Titre : LUTTE CONTRE LES EFFLORESCENCES DU BETON / COMBATING EFFLORESCENCE ON CONCRETE
Réf. ATILH n°11559
Source : BATIMENT INTERNATIONAL - BUILDING RESEARCH AND PRACTICE
(1978)
Auteur(s) : SAMUELSSON P.
Mots clés : BETON / CIMENT / FONDS ATILH / GRANULAT / Rapport eau ciment / HUMIDITE / Essai / TRAITEMENT THERMIQUE / CHAUX / Traitement divers / Carbonation / Eprouvette essai / CARBONE DIOXYDE / ACIDE / PHOSPHATE / Conservation échantillon / Efflorescence
Résumé : BATIMENT INTERNATIONAL - BUILDING RESEARCH AND PRACTICE, CIB, FR, JAN-FEV 78, V 11, N 1, 31-7.
Une teneur élevée en chaux du ciment n'engendre pas nécessairement ou fortuitement le risque d'apparition des efflorescences. L'humidité relative de l'air de cure joue un rôle très important. L'air humide réduit les risques, un air sec les augmente. Naturellement, le rapport eau/ciment, la température de cure, le vent et le rayonnement thermique ont une influence évidente sur le risque d'efflorescences. Par contre, l'effet de la fabrication du ciment, la teneur en granulats et le décoffrage sont d'habitude sans conséquence. Le risque d'efflorescences peut être essentiellement diminué par un traitement thermique avec ou sans addition de gaz carbonique ainsi que par un traitement avec certains phosphates ou acides.
Langue : Anglais

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2021