Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée mercredi 30 septembre 2020 

Document

Article

Titre : LE BETON COLLOIDAL LEGER : UN NOUVEAU MATERIAU / UN NUEVO MATERIAL : EL HORMIGON COLOIDAL LIGERO
Réf. ATILH n°11574
Source : CEMENTO-HORMIGON
(1977)
Auteur(s) : TRAN THANH PHAT
Mots clés : BETON / FIBRE / MATERIAU COMPOSITE / FONDS ATILH / Béton projeté / Bétonnage / Adujant béton / Projection / Malaxage / PREFABRICATION / Béton préfabriqué / Béton léger / Résistance compression / Entraîneur air / Composition / POROSITE / COLLOIDE / MASSE VOLUMIQUE / BETON COLLOIDAL
Résumé : TECHN.FRANCAISES,FR, SER. BATIM. TRAV. PUBL., URBANISME CEMENTO-HORMIGON, ESP, DEC 77, V 48, N 528, 1343-7, 1350-1
Le BCL (en espagnol H.C.L.) est composé de ciment, de sable, d'un colloïde, d'un entraîneur d'air et d'eau : un malaxage énergétique permet d'inclure une grande quantité de petites bulles d'air emprisonnées par la grande viscosité du produit. Le matériau durci présente une porosité fermée à faible capillarité. Pour des densités variant de 0,6 à 1,5 les résistances en compression à 28 j s'échelonnent de 20 à 210 bars et le lambda sec de 0,13 à 0,50. Le produit est très déformable et résiste bien au gel. Le BCL a donné lieu à des variantes, par exemple le mélange avec des granulats légers de toute nature, avec des risques de ségrégation nuls, ou encore avec des fibres. Les applications du BCL se développent grâce à ses qualités de légèreté, d'isolation et de coût faible : la mise en oeuvre peut aussi s'effectuer par projection (enduits, remplissage sur armature légère, etc...).
Langue : Français

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2020