Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée lundi 19 avril 2021 

Document

Article

Titre : CARACTERISTIQUES HYDRODYNAMIQUES D'UN PHOSPHOGYPSE
Réf. ATILH n°12478
Source : BULLETIN DE LIAISON DES LABORATOIRES DES PONTS ET CHAUSSEES
(1978)
Auteur(s) : KIBKALO B.
Mots clés : FONDS ATILH / HUMIDITE / EAU / Essai / COMPACTAGE / DECHET / POLLUTION / Stabilisation / GYPSE / Phosphogypse / SOL / Sulfate de calcium / MASSE VOLUMIQUE / EQUATION
Résumé : BULLETIN DE LIAISON DES LABORATOIRES DES PONTS ET CHAUSSEES, FR, NOV 78, NO. SPEC.VII - LE PHOSPHOGYPSE -, 117-22.
A partir des relations expérimentales s = f(w) et K = f(w) ou K = f(s), où s est la succion de l'eau du sol, K est la conductivité hydraulique et w est la teneur en eau pondérale du sol, l'équation de DARCY peut être résolue par la méthode numérique ; dès lors peut être calculé le débit à la base d'un remblai. Cela peut être directement appliqué aux problèmes de pollution. La relation s = f(w), qui est pratiquement univoque, peut aider à l'évaluation a priori des teneurs en eau d'équilibre d'un remblai. Pour disposer de la relation s(w) par un essai simple, sans avoir recours à des expérimentations en place, la solution peut résider dans un essai de succion sur échantillons intacts. Il serait intéressant de vérifier la validité des relations proposées pour obtenir K = f(s) ou K = f(w) à partir de s = f(w), car cela permettrait de prévoir le comportement vis-à-vis de l'eau de remblais édifiés en phosphogypse de différentes natures.
Langue : Français

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2021