Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée dimanche 19 septembre 2021 

Document

Article

Titre : INFLUENCE DE LA COMPOSITION POTENTIELLE DE LA PHASE INTERSTITIELLE SUR LES REACTIONS DE CLINKERISATION / INFLUENCE OF POTENTIAL INTERSTITIAL PHASE COMPOSITION ON CLINKERING REACTIONS
Réf. ATILH n°12519
Source : CEMENTO
(1978)
Auteur(s) : SKALNY J.
et HOLUB KJ.
et KLEMM W. A.
Mots clés : FONDS ATILH / DOSAGE / CONSOMMATION ENERGIE / TEMPERATURE / Composition chimique / Minéralisateur / Fluorure / Cru ciment / Magnésie / Composition / Clinkerisation / SULFATE / Sulfate de potassium / CALCIUM / Fluorure de calcium / Oxyde mineur / Fusion / Phase interstitielle / Fluorosilicate
Résumé : CEMENTO, ITA, NO. SPEC. 75E ANNIV., JUILAOUT 78, V 75, N 3, 351-6.
Les premiers résultats d'une étude du système C-S-A-F effectuée sur six combinaisons, avec C/S = 3,0 et 2,6 ; A/F = 0,67, 1,5 et 4,0 et avec respectivement 10 % de R2O3, cuites à 1 200 et 1 300 °C avec ou sans CaF2 ou CaSiF6.2H2O montrent que les fondants influencent toujours favorablement la consommation de CaO, mais que leur influence dépend à la fois de leur nature, de la composition du mélange quaternaire et de la présence - ou absence - d'oxydes mineurs ou de SO3. Le taux de clinkérisation est nettement plus élevé à 1 300 °C, du fait de l'apparition d'une grande quantité de phase fondue. Les données déjà obtenues indiquent qu'avec un cru dosé de manière optimale, il sera possible de produire du clinker bien cuit à des températures inférieures à celles actuellement en usage en cimenterie.
Langue : Anglais

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2021