Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée vendredi 17 septembre 2021 

Document

Article

Titre : INFLUENCE DE SO3 ET DE C3A SUR LES VITESSES DE REACTION INITIALES DU CIMENT PORTLAND EN PRESENCE DE LIGNOSULFONATE DE CALCIUM / INFLUENCE OF SO3 AND C3A ON THE EARLY REACTION RATES OF PORTLAND CEMENT IN THE PRESENCE OF CALCIUM LIGNOSULFONATE
Réf. ATILH n°12542
Source : ACS BULLETIN
(1978)
Auteur(s) : KHALIL SM.
et WARD MA.
Mots clés : CIMENT / Résistance mécanique / FONDS ATILH / Adujant béton / Prise ciment / CIMENT PORTLAND / HYDRATATION / GYPSE / Phase C3A / SULFATE / Chaleur hydratation / Système CAO-AL2O3 / Trioxyde de soufre / Temps prise / Retardateur prise / Teneur en gypse / Lignosulfonate / CALCIUM LIGNOSULFONATE
Résumé : ACS BULLETIN, USA, DEC 78, V 57, N 12, 416-22.
L'influence du lignosulfonate de calcium (LSC) sur les réactions initiales du ciment dépend de la teneur de celui-ci en sulfates ; un ciment qui se comporte normalement sans retardateur peut paraître sous-sulfaté en présence de LSC. L'influence du LSC dépend aussi de la teneur en C3A du ciment ; un ciment pauvre en C3A rehausse l'influence de SO3 en présence de LSC. Le LSC accroît la teneur en gypse optimale pour un ciment donné ; le ciment pauvre en C3A est davantage retardé et a par suite un moindre gain de résistance.
Langue : Anglais

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2021