Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée mercredi 21 avril 2021 

Document

Article

Titre : L'INFLUENCE DE L'ACIDE BORIQUE SUR L'HYDRATATION DU CIMENT A DURCISSEMENT ULTRARAPIDE / INFLUENCE OF BORIC ACID ON HYDRATION OF ULTRA RAPID HARDENING CEMENT
Réf. ATILH n°12568
Source : JOURNAL OF RESEARCH OF THE ONODA CEMENT COMPANY
(1977)
Auteur(s) : UCHIKAWA H.
et UCHIDA S.
Mots clés : CIMENT / Résistance mécanique / FONDS ATILH / Adujant béton / DOSAGE / Durcissement rapide / HYDRATATION / ETTRINGITE / Hydrate / Système CAO-SIO2 / Sulfoaluminate de calcium / ACIDE / Acide borique / Retardateur prise / Age béton / Sulfoaluminate / FLUOROALUMINATE / Monosulfoaluminate de calcium / Acide citrique
Résumé : JOURNAL OF RESEARCH OF THE ONODA CEMENT COMPANY, JAP, 1977, V 29, N 98, 1-9.
Pour obtenir le même effet retardateur, le dosage d'acide borique doit être le triple de celui d'acide citrique. L'acide borique provoque une réduction de la concentration en C2+ et SO42- dans la phase liquide, juste après l'addition d'eau. Jusqu'à la prise, qui se produit avec la formation d'ettringite, l'ouvrabilité reste bonne et le raidissement prématuré ne se produit pratiquement pas. Le taux d'hydratation du fluoroaluminate de Ca et la résistance initiale sont plus élevés qu'avec l'acide citrique, mais les résistances finales sont moins élevées, parce que C-S-H formé ultérieurement ne remplit pas facilement la texture poreuse de l'ettringite bien cristallisée.
Langue : Japonais

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2021