Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée mercredi 14 avril 2021 

Document

Article

Titre : LA FAUSSE PRISE DES PATES DE CIMENT PORTLAND / LA FALSA PRESA DELLE PASTE DI CEMENTO PORTLAND
Réf. ATILH n°12614
Source : CEMENTO
(1978)
Auteur(s) : FRIGIONE G.
Mots clés : BETON / FONDS ATILH / CIMENT PORTLAND / Malaxage / Essai / TEMPERATURE / Broyage / MORTIER / GYPSE / Pâte ciment / BROYEUR / Refroidissement / NORME / Déshydratation / Fausse prise / DETECTION / Durée / VENTILATION / REGULATEUR REACTION
Résumé : CEMENTO, ITA, NO. SPEC 75E ANNIV., JUIL-AOUT 78, V 75, N 3, 207-24.
Les ciments Portland contenant du gypse plus ou moins déshydraté montrent une tendance à la fausse prise ; celle-ci diminue lorsque le temps de malaxage est prolongé de 2 à 3 minutes. Cette tendance à la fausse prise n'est pas toujours détectée au moyen de méthodes normalisées, telles que les méthodes ASTM. Une ventilation insuffisante des broyeurs provoque des manifestations de fausse prise dont les caractéristiques dépendent aussi de la température du ciment atteinte lors du broyage. Pour de faibles températures, la fausse prise n'apparaît que lorsque le temps de malaxage est très court ; dans ce cas, la fausse prise évolue lentement. Pour des températures de broyage hautes, la fausse prise se développe rapidement et ne disparaît que si le temps de malaxage est prolongé au-delà de 5 minutes. C'est seulement ce type de fausse prise qui est mis en évidence par quelques méthodes normalisées.
Langue : Italien

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2021