Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée vendredi 15 janvier 2021 

Document

Article

Titre : TESTS SUR L'ADJONCTION DE RETARDATEURS / TESTS ON SET RETARDING ADMIXTURES
Réf. ATILH n°12821
Source : PRECAST CONCRETE
(1979)
Auteur(s) : MACCARTHY MJ.
Mots clés : BETON / FONDS ATILH / Adujant béton / Prise ciment / DOSAGE / Essai / HYDRATATION / Plastifiant / TEMPERATURE / Ouvrabilité béton / Béton frais / Résistance compression / Essai affaissement / Phase C3S / Phase C3A / Phase C2S / Temps prise / Retardateur prise / Lignosulfonate / Temps chaud
Résumé : PRECAST CONCRETE, G-B, MARS 79, V 10, N 3, 128-30. - G.2777.
Dans les pays chauds, les problèmes du bétonnage sont l'évaporation rapide de l'eau, son absorption par les granulats et une hydratation rapide. Les adjuvants retardateurs à base de lignosulfonate semblent apporter la solution la plus économique. Une ouvrabilité acceptable ne peut s'obtenir qu'avec des adjuvants augmentant les valeurs initiales de l'affaissement (l'affaissement recommandé à 30-50 °C est au minimum de 150 mm). Les retardateurs augmentent de 15 à 25 % la résistance à la compression à 28 jours.
Langue : Anglais

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2021