Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée samedi 6 juin 2020 

Document

Article

Titre : ACCROISSEMENT DE LA RESISTANCE DU BETON CELLULAIRE A LA RUPTURE FRAGILE
Réf. ATILH n°13163
Source : BETON I ZELEZOBETON
(1979)
Auteur(s) : CHERNYSHOV EM.
et KROKHINE AM.
Mots clés : ARMATURE / Fibres minérales / FIBRE / FISSURATION / Résistance mécanique / FONDS ATILH / Béton léger / RUPTURE / Fibres d'amiante / BETON CELLULAIRE
Résumé : BETON I ZELEZOBETON, URSS, MAI 79, N 5, 18-9.
Le microrenforcement de la phase solide du béton cellulaire est un moyen efficace pour améliorer sa qualité. Même de faibles dosages de substances fibreuses (jusqu'à 3 % massiques) permettent d'accroître sensiblement la résistance du béton cellulaire à la rupture fragile.
Langue : Russe

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2020