Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée lundi 30 novembre 2020 

Document

Article

Titre : CONCEPTION, CONSTRUCTION ET EXPLOITATION DE LA NOUVELLE CIMENTERIE DE RUMELANGE / PLANNING, CONSTRUCTION AND OPERATING OF THE NEW RUMELANGE CLINKER WORKS / PLANUNG, BAU UND BETRIEB DES NEUEN KLINKERWERKS RUMELANGE
Réf. ATILH n°13590
Source : ZKG
(1979)
Auteur(s) : MUENK R.
et WITRY M.
Mots clés : EQUIPEMENT / FONDS ATILH / Four ciment / Carrière / CHARBON / COMBUSTIBLE / Fuel oil / Clinker / Cimenterie / BROYEUR / Broyeur - Meule / Matière première / FOUR ROTATIF / Concasseur / Description / CHAUFFAGE / Procédé voie sèche / SILO / Broyage séchage / CONCASSEUR ROULEAU / Lits de mélange / CHAUFFAGE MIXTE
Résumé : ZKG, ALL, DEC 79, V 32, N 12, 575-85, TRAD. 2376
Au centre d'une région intéressant l'Allemagne, la Belgique et la France, l'usine de Rumelange (Luxembourg) est conçue pour la seule fabrication du clinker. Marne et calcaire sont extraits en France - la carrière est à 2 km de l'usine - broyés sur place à 300 mm par un concasseur à double cylindre de 1 000 t/h et stockés dans 2 lits de mélange à ciel ouvert de 20 000 t de capacité unitaire. Le séchage-broyage se fait dans un broyeur à galets MPS PFEIFFER 4150 de 270 t/h qui utilise les gaz de sortie du four, plus un chauffage complémentaire de 12 Mil kcal/h. Le four rotatif POLYSIUS de 5,4 x 89 m avec refroidisseur planétaire a un débit de 3 000 t/jour ; initialement chauffé au mazout, il fonctionne au charbon depuis mai 1979. Avec une capacité de 50 000 t, le silo de stockage du clinker est conçu pour le chargement en wagons et camions de 600 t/h. Le fonctionnement des installations est contrôlé et dirigé à partir d'un poste central. La cimenterie est contrôlée par la Société INTERMOSELLE, à laquelle participent, à parts égales, la Société des Ciments DYCKERHOFF, la Société des CIMENTS FRANCAIS et la Société des CIMENTS LUXEMBOURGEOIS. Le clinker produit est également réparti entre les trois partenaires.
Langue : Allemand

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2020