Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée mardi 14 juillet 2020 

Document

Article

Titre : AMIANTE: DES DANGERS ENCORE MAL MESURES
Réf. ATILH n°13687
Source : USINE NOUVELLE
(1979)
Auteur(s) : ANTOINE J.
Mots clés : Fibres minérales / FIBRE / FONDS ATILH / MICROSCOPIE ELECTRONIQUE / Nuisance / Recommandation / MICROSCOPIE ELECTRONIQUE BALAYAGE / Microscopie optique / Concentration / AMIANTE / Fibres d'amiante / MESURE / MALADIE PROFESSIONNELLE
Résumé : USINE NOUVELLE, FR, 25 OCT 79, N 43, 123-5. - G.2899.
Un décret français du 17 août 1977 a fixé un taux de fibres longues à ne pas dépasser dans les ateliers où l'amiante est utilisé ; il stipule qu'un centimètre cube d'air ne doit pas contenir plus de deux fibres de diamètres inférieur ou égal à 3 microns, et le rapport longueur/diamètre inférieur ou égal à trois. Il est communément admis, en effet, que les fibres longues de longueur supérieure à 5 microns sont le plus souvent à l'origine de la fibrose pulmonaire (asbestose). Le décret fixe aussi la méthode de mesure de la concentration par microscopie optique à contraste de phase. Cependant, il n'est pas prouvé que les fibres plus courtes ne sont pas responsables d'affections, et les études sont poursuivies sur l'influence des doses inhalées et de la nature de l'amiante sur la période de latence et le type de maladie, notamment à l'aide du microscope électronique à transmission et par balayage.
Langue : Français

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2020