Site Web EMD Recherche simple Recherche avancée mardi 28 septembre 2021 

Document

Article

Titre : ETUDE DES COURBES D'ECOULEMENT DU BETON FRAIS / STUDY ON FRESH CONCRETE FLOW CURVES / UEBER DIE FLIESSKURVEN VON FRISCHEM BETON
Réf. ATILH n°14149
Source : CEMENT AND CONCRETE RESEARCH
(1980)
Auteur(s) : UKRAINCIK V.
Mots clés : BETON / FONDS ATILH / RHEOLOGIE / Essai / Ouvrabilité béton / Béton frais / ECOULEMENT / Représentation graphique / CISAILLEMENT / VISCOSITE
Résumé : CEMENT AND CONCRETE RESEARCH, USA, MARS 80, V 10, N 2, 203-12.
Des variations de la viscosité du béton apparaissent souvent dans la pratique à la suite de variations du volume ou de la vitesse de cisaillement. De grandes variations de la viscosité apparaissent aux vitesses de cisaillement faibles (environ 15 tr/mn) et moyennes (34 tr/mn). La limite de cisaillement extérieure extrapolée, obtenue par des mesures aux vitesses de cisaillement plus élevées, peut modifier sensiblement les rapports des paramètres du béton frais considérés dans le modèle d'écoulement de BINGHAM. Les courbes d'écoulement normalisées de la pâte de ciment et des granulats sont très différentes et servent de cadre, variable selon le rapport E/C, pour les courbes d'écoulement normalisées du béton. Les phénomènes d'épaississement et de fluidification observés sur les courbes d'écoulement peuvent être expliqués en partie par la distance (positive ou négative) et par les variations de la phase fluide liées au rapport E/C du béton frais. Les caractéristiques d'écoulement du béton maigre sont plus proches de celles des granulats ; lorsque la quantité de ciment augmente, le béton prend de plus en plus les caractéristiques de la pâte de ciment. Des essais en cisaillement simple ont montré que la dilatance est proportionnelle au carré de la contrainte de cisaillement.
Langue : Anglais

André Tardy  © Centre de Documentation @ Ecole des Mines de Douai - 2002-2021